Épine de Lenoir – Qu’entend-on par épine de Lenoir?

  1. épine de lenoir

 Qu’est-ce qu’une épine de Lenoir?

Quand vous avez une épine de Lenoir, c’est qu’une excroissance osseuse s’est déposée de façon anormale sur le bas de l’os de votre talon. Le dépôt de calcium se fait progressivement sur la face inférieure de l’os du talon qu’on dénomme calcanéum jusqu’à atteindre ½ pouce.

L’épine calcanéenne découle habituellement d’une démarche anormale, d’une mauvaise posture, du port de chaussures qui ne sont pas adaptées ou encore de la pratique d’activités physiques qui soumettent le pied à un stress excessif.

Également, cette pathologie peut être le résultat d’une inflammation chronique du fascia plantaire, lequel est un tissu conjonctif dont le rôle est de supporter l’arche du pied.

Si vous êtes atteint d’une épine de Lenoir, vous pourrez noter qu’en tenant sur vos pieds ou en marchant vous éprouvez de la douleur. En effet, ce n’est pas la calcification qui fait mal, mais les traumatismes que cette excroissance fait subir aux tissus à chaque mouvement.

On considère qu’environ une personne sur dix est atteinte d’une épine de Lenoir. Toutefois, parmi ces personnes ayant la pathologie, une sur vingt ressent réellement de la douleur au niveau du pied. Également, il est à noter que les gens ayant des pieds plats sont plus sujets à des douleurs aux pieds résultant d’une épine de Lenoir.

Un grand nombre de patients font la comparaison entre une épine calcanéenne et une mauvaise dent. Effectivement, au lieu de survenir seulement, il se développe au fur et à mesure que le temps passe et la douleur peut devenir insupportable une fois que ce développement a atteint son apogée. C’est ainsi que les douleurs vont en s’empirant comme pour le cas d’un abcès dentaire.

Une épine de Lenoir peut se localiser à l’arrière du talon ou sous celui-ci. Généralement, une épine de Lenoir située à l’arrière du talon est le résultat du gonflement du tendon d’Achille qui se traduit par une sensibilité et une douleur qu’on ressent à l’arrière du talon et qui peuvent augmenter lors d’un mouvement comme le fait de pousser un ballon du pied.

Les manifestations habituelles d’une épine de Lenoir

Comme il a déjà été dit plus haut, on parle d’épine calcanéenne lorsqu’il y a dépôt calcique sur l’os du talon. À l’observation aux rayons X, on peut constater l’excroissance dont la taille peut aller jusqu’à ½ pouce.

C’est une pathologie qui peut être asymptomatique et n’occasionnant pas de douleur pour le sujet tout comme il peut être source de douleur au niveau du talon touché. Par ailleurs, l’épine de Lenoir est souvent associée à la fasciite plantaire, une affection douloureuse du pied qui survient à la suite de l’étirement ou la rupture du fascia plantaire.

Il peut arriver que vous ressentiez une douleur de manière discontinue lorsque vous marchez, courez ou faites du jogging. Cela peut être une douleur due à l’inflammation de l’épine qui est en train de se former. Ce n’est pas la présence de l’épine de Lenoir en elle-même qui est responsable de cette douleur, celle-ci est due aux traumatismes subis par les tissus mous et les nerfs qu’elle perce.

Cette douleur est comparée par ceux qui en sont atteints à celle causée par la présence d’un objet pointu comme un couteau ou une broche sous le pied quand ils se réveillent le matin. De plus, elle se mue en une douleur constante pendant la journée et s’amplifie quand la personne se met en position debout après s’être assise ou reposée assez longtemps.

Ainsi, le repos n’atténue pas la douleur due à l’inflammation de l’épine de Lenoir. D’un autre côté, lorsque vous marchez, à chaque fois que vous effectuez un pas et que vous touchez le sol avec votre pied, celui-ci s’aplatit et s’allonge. Il s’agit d’un mouvement qui tire sur le fascia plantaire et qui l’étire, celui-ci tirant à son tour sur le talon. De ce fait, même si la douleur peut s’atténuer à force de marcher, elle refera son apparition après que vous vous soyez reposé ou après une marche prolongée.

Comment une épine calcanéenne se développe-t-elle?

Beaucoup de facteurs peuvent être à l’origine d’une épine de Lenoir et il est à noter que ceux qui sont dans les sports et qui ont des modes de vie très actifs sont plus sujets à cette pathologie. En effet, les activités comme la course à pied, les sauts, ou encore l’exercice physique peuvent faire que le ligament de l’aponévrose plantaire soit largement étiré, ce qui peut entrainer la formation d’une épine de Lenoir.

Également, le fait de soulever de lourdes charges peut aussi occasionner une tension anormale du fascia plantaire et le faire se détacher de l’os. Ainsi, le dépôt calcique dans la partie extérieure de l’os est une réaction du corps en réponse à cette situation, ce qui entraine la formation d’une excroissance osseuse en forme d’épine. De ce fait, il faut comprendre que si le fascia plantaire est trop sollicité ou s’il est soumis à une pression excessive, cela expose l’individu au risque d’avoir une épine de Lenoir.

 

Comment savoir si vous avez une épine calcanéenne?

Ressentez-vous des douleurs en étant debout? Ou avez-vous eu une fasciite plantaire auparavant? Vous avez probablement une épine de Lenoir. Il est possible de confirmer cela grâce à un examen radiologique qui permettra de constater si votre talon présente réellement une excroissance osseuse.

Vous pouvez également vous asseoir et tenir votre pied en posant vos pouces sur le haut et vos autres doigts en bas. Pressez la plante de votre pied avec vos doigts en partant du centre vers le talon et frottez l’endroit auquel vous ressentez une douleur pour vérifier s’il y une proéminence. Le cas échéant, il est possible que vous ayez une épine de Lenoir.

Le matin, au réveil, restez immobile durant quelques minutes. Si vous ressentez une douleur qui s’en va en augmentant à mesure que vous vous tenez sur vos pieds, il peut s’agir d’une épine de Lenoir.

Il est également conseillé de consulter un podologue. Grâce à un examen physique approfondi ainsi qu’un examen radiologique, il peut déterminer s’il s’agit d’une épine calcanéenne et ainsi établir le plan de traitement qui vous convienne le mieux.

 

Porter des chaussures inadaptées peut-il causer une épine de Lenoir?

Un grand nombre de médecins sont convaincus que porter des chaussures inadaptées ou mal ajustées fait partie des faits qui occasionnent une épine de Lenoir. Les chaussures à hauts talons ainsi que les compensées sont très en vogue, on ne saurait dire le contraire. Toutefois, elles peuvent être sources de problèmes de santé pour les pieds et les chevilles.

L’idée n’est pourtant pas de s’en débarrasser à jamais, mais de les alterner avec des chaussures qui sont plus confortables et qui permettent à nos pieds de respirer. En effet, opter pour des chaussures qui offrent suffisamment d’espace aux orteils pour qu’ils puissent s’y agiter et qui sont bien rembourrées au niveau de la voûte plantaire se révèle être un choix très judicieux.

Si vous etes atteint d’une épine de Lenoir nous vous invitons a lire notre article sur le traitement de l’épine de Lenoir ou notre article sur la réduction de la douleur dut a l’épine de Lenoir.

D’autres question? Regarder notre FAQ

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *